Je fais un peu de vide en ce moment. J'ai terminé des restes de coton pour habiller mon vieil oreiller fétiche. Ou plutôt j'ai décoré une taie cousue sur mesure (coupé dans un draps de lin donné par belle maman). Une déco à l'ancienne m'a dit le grand homme brun, un point de feston à l'aiguille et puis une bordure de petites coquilles au crochet.

crocheter une bordure

crocheter une bordure au point de coquilles

crocheter une bordure d'oreiller

Ce tissu m'a étonné tant il est tissé serré, j'ai eu un mal fou à piquer à la machine et encore plus à le coudre à la main.

J'ai essayé de me motiver à crocheter une marionnette dragon que j'avais promis il y a au bas mot 18 mois...

crocheter une marionnette dragon

Et puis, j'ai enfin pu profiter du jardin et des promenades en bord de mer. Bien qu'il fasse encore froid, les hommes bruns ont pu comploter et courir sur la plage de Penthièvre.

se promener sur la plage de Penthièvre

courir sur la plage

Le poussin a pu, ho grande joie, marcher pieds nus dans le sable et aussi s'enterrer les pieds.

s'enterrer les pieds dans le sable

La chienne s'est bien dépensée, elle a rapporté un trésor canin, un joli bois flotté qui ressemble à un bâton de sourcier.

trouver un bâton de sourcier

Je vous souhaite de belles vacances à toutes et à tous !