A partir du moment où j'ai décidé d'apprendre à coudre, il y a de cela environ deux ans, j'ai conservé des vêtements en mauvais états, des vieux draps, des chutes de tissus, j'ai accumulé pas mal de bazar avec l'idée que j'allais pouvoir recycler tout ça un jour ou l'autre.

Outre l'intérêt écologique (et économique) de l'affaire, j'ai trouvé cela super des-inhibant de coudre sans craindre de gâcher. J'ai pu, en partie, habiller le poussin avec des vêtements retaillés dans ceux des grands, j'ai pu coudre une housse de raquette dans un vieux jean, j'ai pu coudre des taies d'oreillers dans mes vieux draps, fabriquer du biais dans de jolies chemises de l'homme...

Ce week end, j'étais heureuse d'avoir cette réserve de petits morceaux pour réaliser un projet très personnel.

coudre des serviettes périodiques lavables

J'utilise des serviettes périodiques lavables depuis plusieurs années. Ce qui était à l'origine une préoccupation écolo est devenue une vraie question de confort, je préfère très nettement les serviettes en coton. J'avais besoin de renouveler mon stock, voici ma petite production colorée.

coudre des serviettes périodiques lavables

recycler des chutes de tissus

J'aime ces serviettes car chaque coupon à son histoire, chacun m'évoque des souvenirs :

-la chemise fétiche de l'homme, tant et tant portée, usée aux coudes, dont j'avais coupé les manches pour qu'il puisse encore en profiter l'été,

-ma première robe rayée cousue pour Margaux, j'avais tourné le tissu dans tous les sens pendant des jours pour trouver comment obtenir un joli résultat avec ces rayures,

-le premier blue jean hors d'usage que j'ai démonté pour examiner comment un pantalon était fabriqué, j'ai tiré du patron obtenu toute une génération de pantalons de pyjama/bermuda pour les deux ainés...

Et pendant que je couds, que font le poussin brun et le grand homme brun ?

dormir la sieste le dimanche après midi

Que c'est bon de faire la sieste le dimanche !